emmurer

v
brick up v

Architecture française et le dictionnaire de construction. 2008.

Look at other dictionaries:

  • emmurer — [ ɑ̃myre ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIe au p. p.; de en et mur ♦ Enfermer (un condamné) dans un cachot que l on murait ensuite; emprisonner de façon définitive. ♢ Fig. Couper du monde, isoler. « Nous restions emmurés dans notre silence » …   Encyclopédie Universelle

  • emmurer — Emmurer, act. acut. Est composé de deux entiers, En, et Murer. Et signifie environner de murs quelque place, Muro cingere, circumdare, circumuestire, claudere, Toutesfois Marot en a usé pour flanquer de mur, a lateribus muro obtegere, Car rendant …   Thresor de la langue françoyse

  • emmurer — (an mu ré) v. a. Enfermer entre des murailles.    Entourer de murailles. HISTORIQUE    XIIIe s. •   À ce conseil se tint li rois, si fit que fols ; mieux lui venist l avoir enmurée [une femme], Chron. de Rains, p. 7.    XVe s. •   Le marquis lui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EMMURER — v. tr. Enfermer entre des murs. Il se dit spécialement en parlant d’un Supplice d’autrefois qui consistait à enfermer un condamné dans un cachot que l’on murait. Le participe passé s’emploie comme nom. Les emmurés de Carcassonne …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • murer — [ myre ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIe; de mur 1 ♦ Entourer de murs. « Enclos désert, muré d un mur croulant » (Hugo). 2 ♦ Fermer, clore par un mur, une maçonnerie. Murer une porte, une issue, une galerie de mine. ⇒ aveugler, 1. boucher,… …   Encyclopédie Universelle

  • mur — [ myr ] n. m. • 980; lat. murus 1 ♦ Ouvrage de maçonnerie qui s élève verticalement ou obliquement (mur de soutènement) sur une certaine longueur et qui sert à enclore, à séparer des espaces ou à supporter une poussée. Matériaux utilisés dans la… …   Encyclopédie Universelle

  • mûr — mur [ myr ] n. m. • 980; lat. murus 1 ♦ Ouvrage de maçonnerie qui s élève verticalement ou obliquement (mur de soutènement) sur une certaine longueur et qui sert à enclore, à séparer des espaces ou à supporter une poussée. Matériaux utilisés dans …   Encyclopédie Universelle

  • Emmurement — L emmurement est une méthode d exécution, consistant à enfermer le condamné dans une chambre hermétiquement close et entraine la mort de par la privation d air, de nourriture et de boisson. L emmurement semble trouver ses origines dans la Grèce… …   Wikipédia en Français

  • emmuré — ● emmuré, emmurée nom Personne enfouie sous un éboulement ou bloquée par accident dans un endroit d où elle ne peut plus sortir. ⇒EMMURÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst. I. Part. passé de emmurer. II. Emploi adj. Qui est entouré, enfermé entre… …   Encyclopédie Universelle

  • Immure — Im*mure , v. t. [imp. & p. p. {Immured}; p. pr. & vb. n. {Immuring}.] [Pref. im in + mure: cf. F. emmurer.] 1. To wall around; to surround with walls. [Obs.] Sandys. [1913 Webster] 2. To inclose whithin walls, or as within walls; hence, to shut… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Immured — Immure Im*mure , v. t. [imp. & p. p. {Immured}; p. pr. & vb. n. {Immuring}.] [Pref. im in + mure: cf. F. emmurer.] 1. To wall around; to surround with walls. [Obs.] Sandys. [1913 Webster] 2. To inclose whithin walls, or as within walls; hence, to …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.